Voilà maintenant un an que notre produit K-Ops est officiellement lancé et nous nous sommes taillés une place dans l’industrie de la construction et sur la scène technologique Canadienne. Nous avons participé à Collision pour consolider cette position et afin d’explorer l’extension de notre réseau de partenaires à l’extérieur du Québec.

Initialement, il était prévu d’envoyer quatre personnes à l’événement, ce qui impliquait de voyager jusqu’à Toronto et d’y rester une semaine. Nous nous sommes dit… pourquoi ne pas amener le reste de l’équipe avec nous ? Un roadtrip, un Airbnb, la grande ville de Toronto et BEAUCOUP de pain sur la planche pour K-Ops… ça s’annonçait toute une semaine !

K-Ops à Collision

Collision rassemble les acteurs les plus influents de l’industrie des nouvelles technologies, suivant les traces de son événement Européen, le Web Summit. Collision se veut la conférence technologique avec la croissance la plus rapide en Amérique du Nord.

K-Ops à Collision
K-Ops à Collision

Nous avions une équipe de quatre personnes sur place, incluant les trois cofondateurs, pour présenter K-Ops aux participants de Collision. Nous y avons rencontré distributeurs, partenaires et investisseurs potentiels ainsi que d’autres startups en ConTech (technologies en construction), notamment Mechasys, Civalgo, Rkitech, VEERUM, PowerTree, Tristars Multicopters, MFlux Lighting, Lino AI et Risk PM. 

Un « remote week » dans la ville de Toronto

Pendant ce temps, dans le Airbnb Pharonyx et un peu partout dans la ville de Toronto, l’autre moitié de l’équipe travaillait sur K-Ops 2.0, notre tout dernier développement à ce jour. Cette nouvelle version inclut des fonctionnalités très en demande par nos clients actuels ainsi qu’un tout nouveau module !

Ce faisant, notre équipe de développement ne s’est pas ménagée durant cette semaine à Toronto. En parallèle, l’équipe marketing a continué sa production de contenu en vue du lancement de la nouvelle version.

Bien entendu, nous avons profité de nos moments en équipe : souper au bord de l’eau et découverte des transports en communs de Toronto (plusieurs essais ont été nécessaires pour se rendre à la maison le premier soir…) soirée dans un pub mexicain au coeur du fameux Distillery District (dégustation de grillons, pour certains), déjeuner d’équipe aux crêpes françaises… L’équipe revient encore plus soudée que jamais !

Vers l’exportation à l’international

Du côté de Collision, les investisseurs étaient souvent surpris de voir une entreprise technologique avec un produit commercialisé encore autofinancée après plus de deux ans. Nous sommes effectivement très fiers de cet accomplissement !

Notre parcours nous mène à présent vers les marchés internationaux. D’ailleurs, les partenaires et alliés potentiels que nous avons rencontrés confirment l’attrait que nous avions déjà pour certaines régions (parmi elles, là où est née l’idée de K-Ops…).

K-Ops à Collision, Remote week Pharonyx

Retour sur notre parcours

Finalement, c’est souvent en prenant du recul que l’on constate tout le chemin parcouru.

L’été dernier, lorsque l’équipe participait au Startupfest, nous étions très fiers de présenter K-Ops 1.0. Moins d’un an plus tard, nous voilà dans une conférence d’envergure internationale, avec de nouvelles fonctionnalités dont un module de gestion des équipements, des données solides prouvant l’efficacité de notre application et prêts à exporter sur les marchés internationaux. Depuis le dernier remote week Pharonyx, nous avons doublé la taille de l’équipe et nous nous apprêtons à livrer K-Ops 2.0, notre version la plus puissante à ce jour.

Chez Pharonyx, on ne dit pas qu’on “a hâte de voir ce que l’avenir nous réserve” parce qu’on a choisi de créer notre avenir à notre façon, suivant nos valeurs, en travaillant en équipe pour atteindre chacun de nos objectifs, jour après jour. C’est ça, une startup !

K-Ops à Collision, Remote week Pharonyx

Pas encore abonné à notre infolettre ? Par ici pour ne plus rien manquer !